Header Image

Un vol d'aigle record enregistré du haut de la tour Burj Khalifa de Dubaï – grâce à la technologie H

Télécharger le PDF 
Share 

La tentative de record du monde entreprise avec un aigle impérial en voie de disparition, libéré au sommet du plus haut bâtiment du monde, fut enregistrée avec la technologie HUBER+SUHNER.

Tenu en mars 2015, l'objectif de cet événement n'était pas uniquement de poser un nouveau record du monde, mais d'attirer l'attention sur le destin de ces magnifiques oiseaux en voie de disparition, et parallèlement de proposer à la BBC des images somptueuses à transmettre au reste du monde. L'aigle, répondant au nom de Darshan, s'envola au sommet du bâtiment Burj Khalifa de Dubaï, à une altitude de 828 mètres, pour rejoindre son propriétaire sur la terre ferme et fournir de superbes images à BBC News. Le projet fut organisé par la Freedom Conservation à l'initiative de Jacques-Olivier Travers, également à l'origine du projet Wings of Freedom soutenu par Sa Majesté Royale Sheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashid AI Maktoum, prince héritier de Dubaï. Le représentant local de HUBER+SUHNER au Moyen-Orient, Optimal Connectivity LLC, fut sur place pour apporter le soutien technologique requis et relever quelques défis de connectivité.

Le défi
Dès les premières phases de planification, Optimal Connectivity LLC fut à même de participer à la conception d'un équipement TV spécial et extrêmement léger mis en place sur l'aigle. À partir des solutions HUBER+SUHNER, Dr. Michael Gnoth de Optimal Connectivity, mis au point toutes les connexions spéciales nécessaires.

Un certain nombre de modèles d'antennes fut créé et testé sur trois drones utilisées par l'équipe du projet pour simuler différents cas de figures. Après des premiers tests positifs, l'équipe continua à tester l'équipement de visualisation et de transmission à hauteur du 160ème étage du Burj Khalifa.

Pour chacun des deux aigles, Darshan et Victor, Optimal Connectivity prépara des assemblages de câbles RF sur mesure avec des connecteurs SMA et Enviroflex 178 pour les plumes de la queue et Enviroflex 316 posés du début de la queue au transmetteur. La mise en place des assemblages de câble sur les plumes des aigles fut confiée à un vétérinaire de la Falcon Clinic.

HUBER+SUHNER antenna arrayDarshan and Jacques-Olivier Travers

Gauche : Les antennes HUBER+SUHNER placées autour du bâtiment Burj Khalifa. Droite : L'aigle Darshan et son propriétaire Jacques Olivier Travers.


Un regroupement créatif de plusieurs technologies
Pour assurer la transmission des signaux vidéo en direct lancés par l'aigle, l'équipe du projet a décidé de recourir à plusieurs antennes et quatre récepteurs Cobham à 8 canaux, de qualité militaire. L'équipe répartit 16 antennes HUBER+SUHNER (SPA-5600/40/14/0/V) sur toute la surface et le sommet des deux bâtiments voisins. Ceci, pour assurer la réception du signal RF en toutes circonstances, même si l'aigle devait décider de descendre en piqué et de tourner en rond autour de Burj Khalifa. Les antennes HUBER+SUHNER à gain élevé et angle d'ouverture de 40° se sont très bien prêtées à cette application. Un total de 16 personnes suivit manuellement la trajectoire de chaque vol de l'aigle.

Des câbles RF (RG 223 avec des connecteurs BNC, N et SMA) furent utilisés pour la transmission des signaux mais - les distances entre les 16 antennes allant de 20 m à 1 km - pour la moitié des sites d'antennes, le signal RF dut être transformé en signaux à fibres optiques via des transmetteurs FO. À l'extrémité réceptrice, les signaux à fibres optiques furent alors reconvertis en signaux RF.

Le câble à fibre optique HUBER+SUHNER (24-24E9/W(ZN)Y-G50) s'avéra suffisamment solide pour être posé à la verticale sur l'un des bâtiments, avec une pente maximum sur 60 m, sans serre-câble complémentaire. Il traversa également l'entrée de deux parkings souterrains sans support mécanique et 200 m de câbles furent placés pendant deux semaines dans des fontaines d'eau. Grâce au revêtement RADOX, ceci ne posa aucun problème.

La terminaison se présenta sous forme de pigtails SC/APC et d'adaptateurs SC/APC, avec un certain nombre de câbles de brassage (60 m). Outre les connecteurs SC, les ingénieurs ont dû gérer différents formats, y compris des connecteurs LC, ST et FC pour relier différentes interfaces à d'autres équipements, comme les camions de transmission externe des chaînes de télévision, sans oublier les quelques 20 panneaux vidéo intérieurs et extérieurs du plus grand centre commercial du monde, le Dubai Mall.

Le record du monde et son acteur principal Darshan furent observés depuis un hélicoptère équipé d'un transmetteur professionnel de qualité studio, les signaux étant reçus par une antenne aéronautique. Huit câbles RF HUBER+SUHNER furent chargés de la liaison des signaux des huit antennes entre l'antenne aéronautique et les différents récepteurs.

Transmission sans interruption et un vol réussi
Enregistrées en direct, les images fabuleuses de ce vol "acrobatique" furent transmises dans le monde entier. Darshan est maintenant une célébrité mondiale et l'enregistrement fut reconnu comme "le plus haut vol d'oiseau enregistré à partir d'une structure humaine". Pour l'équipe du projet et les spécialistes technologiques, ce fut l'occasion de démontrer que les technologies radio et à fibres optiques peuvent inter-coopérer et apporter un soutien technologique à des événements significatifs, dans des conditions extrêmes. La transmission HD sans fil est possible même sur des oiseaux en plein vol, sans jamais perdre contact avec la terre.

Un élément clé de la réussite de ce projet fut l'aptitude à utiliser les composants passifs d'excellente qualité HUBER+SUHNER. La société a marqué un tournant dans le développement et l'implémentation de technologies de précision ultralégères et ultraperformantes. Grâce au retour d'informations particulièrement positif, nous nous réjouissons de relever les défis à venir !