Header Image

La société des chemins de fer allemands Deutsche Bahn mise sur les fibres optiques et RADOX

Télécharger le PDF 
Share 

Depuis l'an 2000, l'ICE 3 dessert l'Allemagne à une vitesse de pointe de 300 km/h. Il est maintenant temps de revoir sa conception. Le train allemand le plus rapide va être équipé de systèmes d'informations des passagers modernes et d'un réseau performant. C'est là que HUBER+SUHNER entre en jeu avec des câbles en cuivre et en fibres optiques qui relient l'épine dorsale de pas moins de 67 trains avec tous les terminaux.

À sa mise en service, l'ICE 3 caractérisé par une vitesse de pointe de 300 km/h pour une puissance de 8 000 kW, sans oublier son frein à courants de Foucault, posa des jalons au niveau technologique. Pour que le train continue à circuler avec des systèmes ultra-modernes, il va maintenant être équipé d'un réseau de bord à large bande. Ceci permet dès maintenant d'intégrer un système d'informations des passagers moderne et sert de base pour pouvoir installer ultérieurement sans problème d'autres systèmes demandant beaucoup de bande passante, comme le mediastreaming, la surveillance vidéo ou les systèmes de comptage des passagers.

ICE

Applications multimédias exigeant beaucoup de bande passante
Il y a quelques années encore, les exploitants ferroviaires recouraient à des technologies de communication analogiques à bande étroite. Aujourd'hui, les applications multimédias et le développement rapide des technologies de communication à large bande basées sur IP nécessitent le recours à une nouvelle génération de composants de connexion. Lors de la mise en place de ces nouveaux réseaux, on assiste à une augmentation énorme du nombre de terminaux qui sont tous reliés à l'épine dorsale du train. Sur l'ICE 3, ce sont ces raccordements qui sont assurés par un total de 10 000 câbles de bus de données et à fibres optiques confectionnés de la série RADOX® HUBER+SUHNER. En tout, 135 kilomètres de câbles à fibres optiques, CAT5 et CAT7 relient les différents dispositifs. Les câbles à fibres optiques sont équipés de connecteurs solides Q-ODC et SC.

Les produits à fibres optiques solides ont fait leurs preuves
« C'est la première fois que nous installons ce type de produits à fibres optiques pour ce genre d'applications dans nos trains », explique Dr. Michael Kunz, Procurement Engineer au sein de Deutsche Bahn. « Les produits extrêmement robustes, et plus particulièrement les connecteurs enfichables Q-ODC, nous donnent pleine confiance en cette technologie. Nous avons trouvé en HUBER+SUHNER, un partenaire fiable qui garantit la durabilité et la performance des liaisons de données. »

Mais ce ne sont pas uniquement les produits qui ont fait pencher la balance du côté de HUBER+SUHNER. En effet, la Deutsche Bahn exigeait l'emballage de tous les composants par wagon. HUBER+SUHNER a relevé ce défi logistique bien particulier et contribua ainsi à simplifier le processus d'installation.

La livraison des composants de connexion a débuté dès février 2016. Le premier des 67 trains est équipé et circulera bientôt sur les rails allemands. La transformation en série de tous les trains est prévue pour l'automne 2016 et prendra fin en 2020.